Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : Coups de gueule !
  • Coups de gueule !
  • : Mes coups de gueule sur l'actualité la politique et les faits de société ! Mon opinion et mes points de vue sur les sujets d'actualités ! Mais aussi divers textes pour vous et me divertir !
  • Contact

Recherche

11 août 2017 5 11 /08 /août /2017 18:26

Je ne vais pas énoncer ici toutes les envies démagogiques et idéologiques de cet abruti, pire que l’ancienne « Coconne d’EELV » la Duflot !

 

Je vais simplement parler de l’éolien et du photovoltaïque.

 

Ah, qu'il était beau le temps des animaux dans les champs, qui tiraient la charrette sur laquelle le paysan, à l'ombre de son chapeau de paille, cultivait ses champs pour nourrir la famille.

 

Qu'il était beau le temps des échanges épistolaires, où la missive prenait trois jours pour aller au village voisin.

 

Qu'il était beau le temps du train à vapeur, pas de tgv pour aller dans le sud en trois heures, mais toute une journée pour faire 200 bornes.

 

Ah, la belle époque des années 30 ou 40 voire même 50 ou 60.

Bref, le passé, le temps d'antan.

 

Hulot rêve d'un retour aux sources, d'une époque qui n'existe plus, d'une utilisation des énergies renouvelables comme s'il en pleuvait.

 

Effectivement, c'est très facile d'installer des éoliennes un peu partout, si on prend la précaution de supprimer les associations écologistes, qui d'écologistes n'ont que le nom.

 

Hulot souhaite sortir du nucléaire, ce démon qui a provoqué tout le souk à Fukushima ; il est vrai que nous aussi, ici, en France, nous avons, sans doute, le risque d'une grosse vague qui submergerait toute la France, de Nice à Lille, de Nantes à Strasbourg.

 

C'est vrai que nous aussi ici, sans doute, nous avons la même configuration sismique que le Japon. Il nous prend pour qui "Concon Hulot" ?

 

Les Ecolos, version moderne des sectes des temps passés, sont à la ramasse.

 

Hulot menacerait de partir, si Macron, ce méchant garçon ne l'écoute pas.

 

Je ne sais pas ce que va faire Macron; je ne souhaite pas qu'il reste sur son idée du départ, de réduire de 50% la part du nucléaire dans la production d’électricité du pays, un scandale, mais ceci est un autre débat...).

 

Que Hulot aille aux champs tout seul, on ne verra pas la différence.

 

Quoi que si car :

 

Les Ecolos n'essaient pas de pousser à la réflexion, à peser le pour ou le contre d'une solution par rapport à une autre solution.

 

Ils brandissent sans cesse l'arme de la peur, l'Armageddon inéluctable, le début de la fin.

 

Enfin on pourrait débattre sans que les Ecolos brandissent toujours et encore le spectre de la peur, la politique de la terreur et l'idéologie du désastre écologique qui plane sur nos têtes...

 

Alors, qu'on leur enlève leur frigo, leur fer à repasser et autres fers à friser, leur machine à laver, tous leurs médias (télévision, téléphone fixe et portable, ordinateurs et autres tablettes tactiles, lecteurs de DVD etc.…)

 

Qu'on leur enlève leur bagnole et autres tracteurs et tondeuses à gazon, qu'on leur enlève leur chauffage électrique ou au fioul etc. ….

 

Qu'on leur supprime salle de bains et WC, et qu'on leur réinstalle la petite cabane au fond du jardin ou sur leur balcon s'ils vivent en appartement, qu'on supprime l'ascenseur de leur résidence etc. ….

 

Et n'oublions pas que :

 

Les "gentils khmers verts qui veulent notre bonheur", dont fait partie Hulot, oublient que l'environnement de notre planète nécessite une source de chaleur sans laquelle la vie n'existerait pas sur cette planète, source qui n'est autre que le soleil , cet énorme réacteur nucléaire à fusion...

 

Bien entendu , les "Ecolos" rétorqueront que la fusion c'est propre parce que c'est le soleil, et que la fission c'est "sale" parce que liée aux centrales nucléaires, oubliant de ce fait que la fusion c'est aussi la bombe H des militaires (environ 1000 x plus puissante que la bombe A à fission)...

 

Qu'on le veuille ou non, le nucléaire existe dans la nature, et il n'est pas moins nécessaire à la vie que l'air et l'eau...

 

Pauvre M Hulot...Il déraille complètement. Par quoi remplacer le nucléaire ?

 

Le photovoltaïque ? Les panneaux sont fabriqués en Chine ou en Allemagne car la dernière usine française ferme ses portes.

 

L'éolien ? Les éoliennes sont fabriquées à l'étranger et les sociétés qui les exploitent sont aussi étrangères.

 

Il ne reste qu’a, comme en Allemagne, construire des centrales au charbon super polluantes.

 

Et ça se dit écologiste. M. Proglio (Patron d’EDF de 2009 à 2014) avait raison, la suppression du nucléaire entrainerait aussi la suppression de centaines de milliers d'emplois directs et indirects. Alors.......

 

Il faudrait un ordre de grandeur de 200 000 à 250 000 éoliennes de 120 mètres de haut pour envisager une quelconque substitution, même partielle, à l'énergie nucléaire ...

 

Une machine ne dure pas 15 ans, nécessite un entretien dispendieux, est une atteinte à l'environnement dans son esthétique, dans sa construction, dans son installation, dans son démantèlement etc.. Elle produit de façon très aléatoire et non maitrisable, une énergie à consommer de suite lorsqu'il y a du vent ...

 

Le photovoltaïque (panneau solaire) parait plus efficace mais il est très coûteux d'achat, d'installation et d'entretien. Sa durée de vie est inférieure à celui d'une éolienne.

 

De plus, s'il n'est pas nettoyé très souvent ses performances tombent très vite. Celles-ci sont irrémédiablement nulles quand il fait nuit.

 

De plus, les composants nocifs de ces panneaux solaires sont une énorme interrogation quand à leur recyclage, ils contiennent beaucoup de silicium et autres matières dangereuses.

 

Enfin, ces énergies « alternatives » coutent une fortune en investissement, en maintenance, et cela fait irrémédiablement monter le prix de l’électricité pour le citoyen contribuable.

 

Je ne suis guère persuadé que ces gentils messieurs qui nous assomment de pseudo-écologie et qui en veulent à notre nucléaire, rare matière où notre pays semble exceller, veuillent vraiment "sauver la terre".

 

Ils ne sauveront pas la France davantage. L'avenir ce n'est pas regarder les étoiles en s'éclairant au suif par une nuit sans vent, à côté d'un panneau solaire et sous une éolienne.

 

La France, c’est le pays européen qui pollue le moins, l’Allemagne c’est le pays européen qui pollue le plus et qui nous envoie sa pollution avec ses centrales à charbon et au gaz !

 

ARRÊTONS LES BÉTISES !

 

Enfin, IRRESPONSABLE HULOT qui ne sait même pas comment fonctionnent les centrales nucléaires beaucoup, beaucoup, beaucoup moins dangereuses que la circulation automobile, en effet :

 

Morts par la circulation automobile moins de 4000 par an pour près de 35 millions de véhicules sur les routes.

 

Morts dues aux centrales nucléaires = ZERO.

 

Sans compter le coût réduit de l'électricité nucléaire et le non rejet de CO2, mais surtout, notre indépendance énergétique.

 

Pour conclure :

 

Je lance un appel à EDF, coupez le courant à ces pseudos écolos... Qu'ils ressortent les lampes à huile, les torches et les bougies puisque c'est leur choix !

 

Hulot, sans son bateau puissant, mais polluant et énergivore, sans hélicoptère et autres ULMs, sans les fortunes amassées sur ses produits Ushuaia dont un grand nombre contiennent des composants nuisibles et a fabriquer, mais aussi a utiliser, il va faire comment ?

 

Enfin, n’y a t-il pas conflit d’intérêt entre son titre de ministre d’état et de l’écologie et ses « affaires privées » mais néanmoins florissantes ? #JDCJDR

 

Le 11 août 2017

Partager cet article

Repost 0
falempin Falempin - dans Politique
commenter cet article
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 10:47

Caché derrière sa parure multicolore, (ni gauche, ni droite, bref nulle part), Macron s'est fait le Gourou de 17% des votants du corps électoral, lesquels, dressés à la baguette, se prosternent servilement devant lui à chaque apparition de son image du matin au soir.

Macron c'est Jupiter pour certains (B. Lemaire qui lui se dit être "Hermès"), c'est le "Sauveur de la planète" dixit le Sinistre de l'intérieur Gérard Colomb, et pour la Macronie (Maconnerie ?) dans son ensemble c'est Jésus-Christ Super Star, (Dieu ?), marchant sur l'eau, multipliant les pains, guérissant les malades et faisant des pauvres des milliardaires en puissance !

La masse Macronerie jupitérienne pousse même le ridicule jusqu'à faire la claque à chaque phrase, voire chaque mot prononcés par Macron ou Philippe le "Grand" son 1er Sinistre, (55 fois durant son discours de "politique générale" un peu fourre-tout, comme le cabas d'une ménagère, mais vide de sens à l'image du discours de son patron.

On a même vu a l'assemblée (je ne blague pas) les députés LREM applaudir avant que l'orateur n'est pas encore fini une phrase !

Il y a de quoi rendre jaloux n'importe quel star du Showbiz aussi populaire qu'elle soit !

Que reste t-il de tout ça ?

De Jupiter, après 90 minutes de blabla à lire ses fiches, entrecoupées de silence pour tourner ses pages ou reprendre son souffle, pas grand chose, donc pour ma part, à défaut d'avoir pensé printemps, je pense plutôt automne !

Environ 500 000 euros dépensés pour transporter les parlementaires en autocar à Versailles et les transformer en potiches décoratives, contraintes d’écouter la bonne parole jupitérienne pendant une heure et demie, c’est sans doute un peu cher, mais c’est bien connu, les économies sont toujours pour les autres.

Sans la moindre illusion sur Macron, dit Jupiter, je n’en reste pas moins fasciné par la façon dont il communique, fait bouger les lignes et ringardise des hommes politiques comme Bayrou et Mélenchon.

Le Béarnais volant d'arbres en arbres, devenu le chantre de la moralisation de la vie publique, s’est fait virer comme un débutant de son poste de ministre mais, pas de pot (Pau ?), il a voulu nous faire croire que les braves habitants de la ville dont il est le Maire lui manquaient. La bonne blague !

Quant à l’absence de cravate du leader de LFI (La France Insoumise), elle prête à rire et semble un peu courte comme programme d’opposition. D’autant que Mélenchon est habitué à porter une cravate au quotidien alors qu’il l’ôte en franchissant le seuil de l’AN, ce qui est parfaitement grotesque.

Politiques à deux vitesses

Mais derrière ces anecdotes révélatrices, quel dommage que les médias se soient contentés de relayer le discours présidentiel de Jupiter, sans souligner les contradictions qu’il recèle !

Pendant la campagne présidentielle, Macron a surfé sur le mécontentement des Français à l’encontre de la plupart de leurs hommes politiques et a inventé un gadget, « la moralisation de la vie publique » qui lui a permis d’être élu.

Alors, pour tenir ses promesses électorales, il annonce qu’il va réduire d’un tiers le nombre d’élus à l’Assemblée nationale et au Sénat et dans le même mouvement précise qu’il compte introduire « une dose de proportionnelle ».

Emmanuel Macron est suffisamment cultivé pour savoir à quel point ce qu’il propose est contradictoire. En dehors des symboles que sont les deux Chambres, pas un mot sur les assemblées régionales et départementales, elles aussi pléthoriques et qui mériteraient un sérieux dégraissage.

D'autre part, diminuer d’un tiers le nombre de parlementaires, c’est incontestablement diminuer le nombre d’amendements déposés, c’est simplifier le débat, pour aller plus vite face à des lois qui ne seront jamais appliquées faute de décrets d’application.

Mais introduire la proportionnelle, que ce soit à faible ou haute dose, c’est totalement modifier le jeu politique, et cela nous ramènera à la IVème République avec la certitude d'avoir des majorités impossibles et donc une réforme du pays également impossible !

C'est aussi créer des politiques à deux vitesses, les uns élus par cooptation, les autres grâce au suffrage universel. Qu’on ne nous parle pas de la limitation à deux mandats, car le nombre de postes électifs possibles est tel, qu’il restera très facile de faire toute sa carrière en politique en rebondissant d’un poste à l’autre. Surtout si on est sûr d’être élu sans avoir à quitter ses charentaises.

C'est toujours la même chose avant chaque élection;

1. Une promesse juteuse (on rase gratis) pour "acheter" les votes. Dans un pays où les fauchés sont nombreux, ça marche toujours !

2. Commander un énième rapport à la Cour des Comptes pour ensuite dans la foulée nous dire : Il y a un souci, on ne savait pas. C'est la faute du prédécesseur (Pas faux mais en bon responsable, on s'y prépare sérieusement).

J'en profite pour dire que Macron a été 2 ans le 1er Conseiller économique de Hollande puis 2 ans Ministre de l'économie appliquant de facto la politique qu'il avait lui-même conseillée à Hollande (sic) !

3. Maintenant, courage mais payez, ça ira mieux après (2022 ?) et c'est reparti pour un tour ! Promis, juré, en fin de mandat les impôts et taxes baisseront, et fort de ma réussite, vous voterez pour ma réélection ... ). 

Avec Macron, comme avec Hollande, les Français connaissent pourtant la musique ensorceleuse de cette gauche cachée mais arnaqueuse, mais chaque fois, hypnotisés, ils en redemandent !

Incurablement prétentieux, ces candidats savent parfaitement leurs promesses intenables mais ils se croient d'une intelligence si supérieure qu'il est inutile de nous expliquer ce que nous serions incapables de comprendre.

Mais aussi, incurablement optimistes, ils sont persuadés que le moment venu, ils sauront retourner la situation en leur faveur et surmonter tous les écueils. 

Et ce n'est pas fini ...

Chaque jour nous annonce un reniement de promesses faites pour endormir les gogos pris au piège de la Macronerie !

Le rétablissement du jour de Carence pour les fonctionnaires (Coucou !), report de la suppression de la taxe d'habitation en 2022 (La suppression de la taxe d'habitation ne verra JAMAIS le jour !), etc. .

Les réformes des régimes spéciaux oubliées ou reportées. 

Quand on lance à titre de ballon d'essai "que l'on va supprimer la TH pour 80% des foyers" et que le peuple l'avale sans broncher, ça veut dire qu'on peut TOUT lui faire avaler. Tout et même le pire.

Vous pouvez rajouter la taxe Touraine sur les mutuelles "responsables" qui n'ont de nom que la hausse des cotisations (+50% pour un smic !) et les deux taxes scélérates de 12% à 20 % pour le 1er janvier alors qu'il est encore temps de les supprimer avant que ça n'explose !

Les retraités vont payer le prix fort. 

Je dois aussi parler de la hausse de 1,7% de la CSG, car je suis vraiment en colère et pas dupe du comportement des manœuvres de Jupiter qui veut faire cracher au bassinet les retraités ....

Mauvaise pioche pour eux, mais en y regardant de près, rien d'étonnant. En effet, 78% des retraités ont voté pour Macron, j'en déduis que 22% seulement gagnent plus de 1 499 euros brut, donc effectivement, un retraité qui gagne 1 200 euros brut de retraite est un riche pour le Macron Machiavélique et subiront donc de plein fouet l'augmentation de la CSG !

Ce pressentiment que j'avais pendant la campagne électorale est acté, et pour les retraités ce sera la double peine ! Ceci dit pour cette dernière le candidat Macron n'a jamais fait mystère de l'augmentation de la CSG. Que les retraités qui ont glissés leur bulletin Macron dans l'urne fasse preuve de repentance, leur manque de clairvoyance va entrainer leurs semblables dans une galère sans nom.

Il suffit de discuter avec des responsables des services sociaux, des responsables des services du logement entre autres pour s'apercevoir qu'une misère, cachée, gangrène, le pays. Jupiter menteur je suis, menteur je resterai !

Impôts il n'y aura pas le "miracle jupitérien annoncé" !

Malins, nos (notre ?) dirigeants, nous avaient récemment virtuellement prévenus, par l'ordre donné aux médias de bien claironner l'apparition soudaine et au bon moment des trous catastrophiques hollandais ! Préparation un peu puérile (hélas !) à cette douche froide !

Pas 1 mot sur quoi, comment réduire les déficits et le train de vie de l'Etat ...

A suivre ...

Le 07 juillet 2017

Partager cet article

Repost 0
falempin Falempin - dans Politique
commenter cet article
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 13:17

Castaner porte-paroles de "Jupiter" que j'appelle MaconCéphale 1er nous déclare: « On a un gouvernement en responsabilité, resserré (? Ils sont tout de même 29), rajeuni, féminisé ».

Moyenne d’âge 54 ans et vive la jeunesse. Dans le 1er Gvt d'Edouard Philippe la moyenne d'âge était de ..... 48 ans ! Et il ose dire Rajeunissement ?

Et puis, les visages de la « Macronnerie », quel renouvellement !

Stéphane Travert ministre de l’Agriculture et député de la manche, 47 ans, socialiste.

Florence Parly 54 ans, ancienne dirigeante de la SNCF entre au gouvernement. Secrétaire d’État au budget sous Jospin, nommée ministre des armées. Étonnant ?

Ben non, puisque Jupiter le MaconCéphale 1er a décidé que la Défense lui est réservée, donc il a nommé une gestionnaire de trains pour tenir le budget des Armées.

Nathalie Loiseau 53 ans, directrice de l’ENA, remplace de Sarnez.

Rappelons que la Cour des comptes à épinglé la Direction de l'ENA pour son incapacité à gérer son budget, ce qui est un comble pour les responsables de l'École Nationale d'Administration, censée former l'élite de nos fonctionnaires.

Donc, pour le MaconCéphale 1er, Nathalie Loiseau a toutes les « compétences » pour être nommée ministre et poursuivre la gabegie.

C'est pour cela que l'énarque MaconCéphale 1er a demandé à l'énarque Edouard Philippe de nommer l'énarque Loiseau.

Etc.… Allez les énarques socialistes et technocrates En Marche et tous au pas cadencé, le CHEF c'est moi, le MaconCéphale 1er, sauveur du Monde, guidé par sa bibiche adorée, je veux voir qu'une seule tête, la mienne !

19 ministres. 10 secrétaires d'État, garde rapprochée de MaconCéphale 1er comme Griveaux qui est aussi député, …

Des jeunes qui servent de caution au « modernisme et renouvellement » (sic), poudre aux yeux, attrape gogos à tous les étages…

En Marche est issu de la gauche. Le MaconCéphale 1er en tête, C'est bon de conserver les vidéos en lieu sur, hein Emmanuel !

Les trois quarts des membres du gouvernement sont de gauche, comme l’ensemble du groupe En Marche à l’Assemblée nationale… La continuité de la politique du Porcinet sudoripare Hollande qui a trahit la France et devrait être poursuivi pour mise en danger du peuple français, avec préméditation !

D'ailleurs il devra en être de même pour "Jupiter" MaconCéphale 1er dit le "sauveur du monde" d'après le sénile Collomb le sinistre de l'intérieur !

Les français qui se sont fait avoir en votant pour ces gens vont rapidement regretter leur vote, ce gouvernement aux 3/4 de gauche, avec quelques dissidents de droite partis à la gamelle ....

Après 5 ans de hollandisme , ils n'en avaient pas assez, alors ils ont recommencé ....

Qu'ils ne viennent pas se plaindre, tant le Président que ses ministres et ses députés, sont tous bidons ....

Tout ceci n'est que de l'enfumage destiné à tromper les français pour poursuivre la politique qui a été menée pendant 5 ans, d'ailleurs MaconCéphale 1er en était partie prenante pendant plus de 4 ans ... C'est fou ce côté saos-maso d'une partie des Français avec une mémoire de poisson rouge (3 secondes) et un Qi de bulot ! Moi ça m'épate à chaque élection.

Ils se font endimancher pendant 5 ans sans vaseline, c'est à croire que ça leur monte au cerveau et détruit leurs pauvres neurones !

Alors mes chers Cons-citoyens MaconCéphale 1eristes, vous n'avez pas le fondement qui vous chatouille furieusement ? Vous en avez pour 5 ans voire même beaucoup plus.

La prochaine fois je vais parler à la Droite, ou plutôt ce qu'il en reste, y a pas de raison, le PS et FI auront leur tour, les autres aussi.

Politiquement incorrect ? J'assume !

Au fait, pour confirmer ce billet, voici la phrase du jour :

« C'est un gouvernement très à gauche. En Marche! est un parti plutôt issu de la gauche [...]. Les trois-quarts des membres du gouvernement sont de gauche, comme c'est le cas pour l'ensemble du groupe En Marche!, plutôt à gauche. »

Eric Woerth, ce matin sur France 2.

Le 22 Juin 2017

Partager cet article

Repost 0
falempin Falempin - dans Politique
commenter cet article
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 09:28

La droite est morte ? Vive la droite !

Pour ma part, j'attends une recomposition d'une droite FORTE, mais ou sont passés les co-fondateurs de cette droite FORTE ?

Il reste Guillaume PELTIER, homme compétent que je connais bien, élu local, chef d'entreprise ! Guillaume, il faut reprendre le combat !

Quand à Gérald DARMANIN, Bruno LEMAIRE, etc. passés à l'ennemi, jamais plus je ne veux en entendre parler !

Alors, Guillaume PELTIER, Henri GUAINO, Nadine MORANO etc. Vous vous réclamez de DROITE voire GAULLISTES ?

Rassemblez-vous et nous vous suivrons dans le combat du redressement de la France, mais aussi nous combattrons avec vous la Gauche de Macron habillée de l'image de l'unité nationale pour cacher son image de SOCIALISTE !

Refusons le système MACRON, vous, CITOYENS DE TOUTES LES DROITES ? Pour une fois, unissez vous pour mettre fin AU SYSTEME VOULU PAR HOLLANDE ET MIS EN MUSIQUE PAR MACRON pour finir de couler la FRANCE !

Pour moi la Cohabitation C'est non !

Le 18 mai 2017

Source : Observatoire du mensonge

Partager cet article

Repost 0
falempin Falempin - dans Politique
commenter cet article
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 17:24

LES PARRAINAGES VALIDÉS PAR CANDIDAT

ATTENTION: le total des parrainages affiché ne préjuge pas de la validité de la candidature. Seule la décision finale du Conseil constitutionnel fait foi. En effet, une candidature est retenue si:

1 – pas plus d’un dixième des 500 parrainages nécessaires, c’est-à-dire 50 au maximum, émanent d’un même département ou collectivité d’outre-mer ;

2 – ces parrainages sont signés par des élus d’au moins 30 départements ou collectivités d’outre-mer.

En savoir plus sur les modalités de candidature

Tous les parrainages validés

Les parrainages comptabilisés dans le tableau ci-dessous sont ceux dont la validité a été vérifiée. Le décalage provisoire qui peut être observé entre les parrainages parvenus au Conseil par voie postale et ceux publiés sur le site internet s’explique par les délais nécessaires à l’instruction et à la vérification de la validité des parrainages. Tous les parrainages enregistrés au Conseil constitutionnel sont traités en continu, dans les meilleurs délais.

DONNÉES ET GRAPHIQUES

Parrainages par mandat

Parrainages par date de publication

Parrainages par département

Le 20 mars 2017

Partager cet article

Repost 0
falempin Falempin - dans Politique
commenter cet article
19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 15:52

Mélenchon, dernier vestige d’Octobre Rouge !

Il ne faut pas louper ça, l'avenir des Français est plus que condamné avec Mélenchon ce malade bolchévique, car il est pire que Chavez !!!

Bien loin de la tradition révolutionnaire française, Mélenchon porte un programme chaviste voire tout bonnement soviétique.

Par Eric Verhaeghe.

Source : Mélenchon, dernier vestige d’Octobre Rouge | Contrepoints

Partager cet article

Repost 0
falempin Falempin - dans Politique
commenter cet article
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 19:01

Franchement, Le Roux Sinistre de l'intérieur ? Ça ne rassure pas du tout ! Il n'a jamais rien fait à part ses petites phrases ! Ça fait juste peur !

Comme son ami Cambadélis, passés tous deux à la MNEF, Le Roux a aussi menti sur ses diplômes ...

Normal me direz-vous, il a hérité du gène Socialiste, le mensonge qui est en fait devenu une normalité en Socialie !

Mais, Atlantico et "Marianne" ont remarqué que le nouveau Sinistre de l'Intérieur se vantait d'avoir fait HEC et l'Essec. Evidement, l'entourage du ministre parle d'une erreur.

Pendant quelques jours sur le site du ministère, l'ancien patron des députés socialistes était présenté comme ancien élève de HEC et de l'Essec. Sauf que d'après Atlantico et "Marianne", il n'a jamais été diplômé de ces deux écoles prestigieuses.

Huit années qui ont vu un CV de Bruno Le Roux afficher les deux références Diplôme HEC, diplômé de l'ESSEC, accompagnant en mentions, une maîtrise en sciences économiques et diplômé 3ème cycle en Stratégie (université Paris X Nanterre... Mentions HEC et ESSEC, retirées du CV dès le 14 décembre... "C'était une erreur"... Ben voyons !

L'information ayant fuité, la mention de ces diplômes a disparu du site du ministère. La page personnelle biographique de Bruno Le Roux sur le site du groupe socialiste à l'Assemblée est inaccessible.

Copinage et mensonges : la normalité socialiste !

Encore un qui a été choisi non pour sa compétence mais pour sa loyauté à Hollande déchu. . Encore des magouilles politiciennes... De la gauche caviar.

La lecture du bouquin de Davet-Lhomme est parfaitement éclairante sur la façon dont Hollande a choisi tous ses ministres. Ses propres confidences montrent ouvertement que toutes les nominations n'ont résulté que de très médiocres combinaisons politiciennes avec les courants du PS, les écolos, les gauchos, les radicaux, etc. Ou de copinages très personnels.

En 700 pages de confidences, Hollande ne parle qu'une seule fois de la compétence d'un de ses ministres : il s'agissait de Macron, "il connaît bien le monde de l'entreprise" se réjouit et s'auto satisfait Hollande, montrant involontairement mais sans aucune honte que tous les autres ne connaissaient rien aux domaines où ils étaient nommés.

Depuis le début de la Ve République, dans le droit fil de leurs expériences profitables des deux présidences précédentes, les socialistes n'ont vécu et prospéré que de combines d'appareil, de calculs politiciens indignes, d'alliances et dés-alliances, de courants servant de simples ambitions personnelles et de motions de synthèse du vide abyssal de leurs "convictions". Hollande n'a jamais eu de compétence plus élevée et plus noble que ces manipulations mafieuses.

Dans ce marécage socialiste nauséabond, le mensonge n'est donc pas une faute, c'est tout au contraire une normalité, un mode d'action, une technique de nage.

Mais il est vrai que là où des jeunes de droite arrivent à valider de vrais diplômes tout en travaillant, les jeunes de la gauche bobo ne parviennent qu'a spolier leurs condisciples dans les mutuelles qu'ils noyautent et ne peuvent étudier en même temps !

C'est pourquoi leurs résultats sont aussi brillants lorsque par malheur, une majorité (même petite !) de gogos leur confie le pouvoir !

Alors, se demander aujourd'hui si le nouveau Sinistre de l'intérieur Le Roux a menti sur son CV depuis des années devient presqu'absurde car parfaitement acceptable pour un socialiste.

Mais, bien sûr, vous et moi savons qu'un politique, élu local, régional et/ou national, contrôle son CV à la virgule près !

Le 03 janvier 2017

Partager cet article

Repost 0
falempin Falempin - dans Politique
commenter cet article
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 18:20

Nouvel an : les chiffres trompeurs de Bruno Le Roux (Le roi de la langue de bois ; coiffé parfois au poteau par Najat Valaud Belkacem qui est une sacrée championne également en la matière) sur les voitures brûlées

Le ministre de l'Intérieur a préféré communiquer sur certains chiffres, minimisant ainsi le nombre de véhicules incendiés dans la nuit de la Saint-Sylvestre.

Premier bilan officiel et premier gadin pour le ministre de l'Intérieur Le Roux. Rien à voir avec le verglas, mais plutôt avec le nombre de véhicules brûlés pendant la nuit de la Saint-Sylvestre. À l'en croire, le réveillon du 31 décembre 2016 s'est déroulé « sans problème majeur ». Mieux encore, « le phénomène des voitures incendiées est contenu », a-t-il indiqué dans une démonstration trompeuse démontée par Le Monde.

« Cette année encore, le bilan des véhicules brûlés montre qu'aussi intolérable soit-il, le phénomène est contenu par rapport à 2016, avec 650 mises à feu directes, là où elles étaient à 602 l'an passé. » Contrairement à ses prédécesseurs Bernard Cazeneuve et Manuel Valls qui prenaient en compte l'ensemble des voitures brûlées, Bruno Le Roux ne s'intéresse, lui, qu'aux « mises à feu directes » pour expliquer une baisse qui n'existe pas. Comme l'expliquent Les Décodeurs, si on ne s'intéresse qu'à ce chiffre brandi par Bruno Le Roux, on note une hausse de 8 % par rapport au réveillon du 31 décembre 2015. Difficile donc de parler de « un phénomène contenu ».

En réalité, ce sont 954 véhicules incendiés le 31 décembre 2016

Pis, les chiffres publiés par Bruno Le Roux prouvent eux-mêmes la tromperie. « Sur les cinq dernières années, le nombre total de véhicules brûlés – directement ou indirectement – a diminué de 20 %. » Sans donner de chiffre d'ensemble, il se contente d'évoquer un pourcentage. Or, 804 voitures avaient été carbonisées en 2016, 940 en 2015, 1 067 en 2014 et 1 193 en 2013. En appliquant cette baisse de 20 % indiquée par le ministre à ce dernier chiffre, on peut affirmer que 954 véhicules ont été détruits par les flammes ce 31 décembre 2016. Bien loin des 650 « mises à feu directes » indiquées dans le communiqué.

Source : lepoint.fr

Tous les chiffres communiqués par les socialistes au pouvoir sont des chiffres tronqués, édulcorés et manipulés.

Que ce soit sur la croissance, sur le chômage, sur la délinquance, sur les agressions, sur la désindustrialisation, sur le pouvoir d'achat des français, sur les impôts, etc. Tous les chiffres donnés sont d'abord tronqués par des bases sélectives.

Ainsi si le chômage baisse, c'est par transfert des chômeurs de catégorie A vers la catégorie D, avec comme variable d'ajustement les radiations administratives.

La croissance qui est en berne, est calculée avec une marge d'erreur possible de 0. 1 à 0. 4 %.

Les vols sont en augmentation de plus de 19 % par rapport à l'année dernière, les meurtres à Marseille battent tous les records, les agressions augmentent, mais les socialistes mentent pour encore et toujours tromper les français.

Il n'est pas un domaine où la situation ne s'est aggravée, mais tout va bien pour nos socialistes au pouvoir.
Jamais la France n'a été gouvernée par de pareils médiocres. Les socialistes se conduisent comme le font les pouvoirs totalitaires. Ils mentent sur tout en jurant leurs grands dieux maléfiques de gauche, que tout s'améliore. Et on peut comprendre que pour les socialistes tout s'améliore puisqu'ils conduisent les français dans l'enfer socialiste.

La France est violée, les français sont sacrifiés, les valeurs morales sont bafouées, l'avenir est amputé, par un pouvoir socialiste dont le seul vrai talent est celui d'être le plus lamentable pouvoir européen.

On a eu droit sur toutes les télés au satisfecit du godillot en chef du Groupe PS à l'Assemblée Monsieur Le Roux devenu Sinistre de l'intérieur pour sa fidélité à Hollande et non pour ses compétences avec ses faux diplômes !

Maintenant que les chiffres qui sont avancés (corrigés des variations post réveillon ?) ne sont plus aussi flatteurs, les media vont ils rectifier avec le même enthousiasme ? Que nenni, ça pourrait fâcher en haut lieu...

De toutes les façons, la présentation flatteuse de chiffres bidons est une marque de fabrique Hollandiste, voir le discours du Nouvel An de l'imitation de Président Hollande (les sondages le prouvent qui montent en flèche en sa faveur) !

Hum vous avez dit sondages ? Il y a encore des abrutis pour répondre aux sondages ? Pfffff

Voila la maitrise sécuritaire du promu à l'intérieur pour 4 mois... Et il continue de pérorer "tel le coq sur un tas de fumier", devant micros et caméras !

Ces bons socialistes auront au moins durant 5 ans, réussi à décliner correctement, le verbe mentir au présent !

Devinette : Pourquoi les français ont t-ils choisi le coq comme emblème ?

Réponse : c'est le seul animal capable de chanter les 2 pieds dans la merde !

Bonne année quand même ...

Henri SENE - @falempin1

Le 3 janvier 2017

Partager cet article

Repost 0
falempin Falempin - dans Politique
commenter cet article
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 16:22

Ils ont cassé leur jouet !

Pendant 10 ans, l'Entullé de Tulles, Hollande, alors patron du PS, leur avait offert une cible de choix Nicolas Sarkozy, sous promesses d'avantages fiscaux, et autres subventions en plus bien sur d'une, que dis-je, de ses deux oreilles attentives en cas de victoire en 2012.

Oui, ILS ont cassé leur jouet, a trop bien vouloir servir leur "maitre", ils ont cassé Nicolas Sarkozy, leur unique occupation journalière.

Devant le désastre qu’il a semé, pendant maintenant 5 ans, Hollande abandonne en rase campagne au vu de l’immense rejet du peuple français. Donc il ne se représente pas. Dont acte, mais Quid de l’état de la France en mai 2017, sachant que d’ici là il va tout casser, tout cacher et tout bloquer pour se mettre à l’abri de tous procès qui pourraient surgir après la fin de son mandat.

Mais en attendant, que vont devenir les Bien-pensants ? Que vont devenir les Frontistes haineux ? Que vont devenir tous leurs électeurs assoiffés du sang de la "bête Sarkozy" ?

Que vont écrire nos "si chers" journalistes gauchistes, nos "si chers" médias du Net ? Nos "si chers" médias télévisuels ?

J'imagine ces chers Edwy Plénel, Gérard Davet, Fabrice Lhomme, JJ Bourdin, JM Apathie, Gilles Bouleau et ces centaines d'autres sur tous les supports en perte d'audience, de lecteurs, bref d'audimat ... Ils doivent mourir d'ennuis non ?

Et tous ces "pseudos intellectuels" et "pseudos artistes" qui n'en ont que le nom dans leur ignorance crasse et leur QI de limace desséchée au soleil ?

Car enfin, ils ont tellement cassé leur jouet offert par Hollande et sa tribu de décérébrés lobotomisés pendant 10 ans qu'ils ont fini par le mettre hors de leur portée maléfique.

Combien de journaux pourtant très chèrement subventionnés (près d'1 milliard d'euros tous titres confondus), vont être obligés de se séparer de pisse copies, de journalistes voir carrément fermer des titres ?

Ils n'ont plus leur cible préférée, Nicolas Sarkozy, qui a été mis en retrait de notre paysage politique par leur guerre sans merci, avec des armes lourdes (médiatiques) et des munitions létales, (mensonges, diffamation, faux et usage de faux documents, inventions fausses si grosses – que plus c'est gros plus ça passe – etc.).

Diffamer, encore et toujours, il en reste toujours quelque chose, d'ailleurs, quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage non ?

C'est vrai, ils ont eu Nicolas Sarkozy à l'usure, en instillant leurs mensonges, mais surtout leur haine dans la tête des français qui ont une culture politique égale à zéro, et comme ils ont perdu toute capacité de raisonner par eux même, ils sont en France 51%, le travail de sape gauchiste a doucement mais efficacement fait son œuvre.

Bizarrement, aujourd'hui les mêmes ne veulent ni de la gauche, ni du Front National en 2017, malgré une droite en lambeaux malgré les résultats de la primaire "ouverte" de la droite et du centre pourtant une grande réussite électorale de par son nombre élevé de votants !

J'ai vu passer des infos disant d'ailleurs que près de 50 000 militants avaient quitté le parti "Les Républicains", mais que le parti socialiste ne comptait plus que 52 000 militants à jour de cotisation.

Combien de milliers de militants et sympathisants Sarkozystes sont aujourd'hui désemparés de voir mis hors du débat et hors de combat Nicolas Sarkozy qui, lui seul, peut encore sauver la France qui risque de se trouver mise à feu et à sang dans peu de temps ?

Oui, Hollande, son Cabinet Noir et ses suppôts de Satan que sont tous les gauchistes de France et de Navarre, ont gagné la 1ère bataille mais ils sont loin d'avoir gagné la guerre !

Le peuple de France, LE VRAI, ne va pas se laisser égorger sans réagir !

En attendant, c'est parti, c'est haro sur F. Fillon, maintenant c'est la chasse à la "casserole" contre lui, les fins limiers ont lâché leurs chiens renifleurs, toutes les poubelles de France vont être fouillées, chaque ordure disséquée pour trouver une batterie d'ustensiles à lui accrocher aux basques !

Ma seule consolation dans tous ça ? Ils vont lâcher un peu Nicolas Sarkozy, je lui souhaite de se reposer, de vivre enfin sereinement avec sa famille.

Qu'il n'oublie pas cependant, que si le pire advenait en France, nous serons des millions a aller le chercher.

Henri SENE

Le 03 décembre 2016

Partager cet article

Repost 0
falempin Falempin - dans Politique
commenter cet article
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 15:29

ASSEZ !

Maintenant, ce sont les militants des Républicains qui se déchirent au lendemain d'une primaire à très grand succès, puisque ouverte à tous, sous prétexte que 23% des votants étaient des Gauchistes et 25% venant du Modem de l'UDI et quelques miettes venant du FN soutenant Alain Juppé sachant que seulement 31% des électeurs Les Républicains ont voté pour lui.

Donc, Fillon a raflé la mise au 1er tour avec Juppé en second. Alors que faire après avoir ravalé ma colère, ma haine à l'encontre de tous ceux qui ont permis cette situation ?

Voter contre Juppé et Bayrou donc voter pour Fillon le dimanche 27 novembre 2016 afin de faire taire cette mafia de journalistes et de paltoquets médiatiques qui, eux, entendent encore nous dicter pour qui aller voter, mais pas que ...

Après une large réflexion, une vraie torture mentale et morale, c'est notre choix à ma famille et mes amis proches ! Pourquoi ?

D'abord, sachons les uns et les autres avoir pour tous les militants Sarkozystes – dont nous sommes -de la compassion, sachons partager nos déceptions réciproques, nos joies et nos chagrins, déchirer une carte des Républicains a été un geste de dépit et de désespoir qui, finalement, ne profitera à personne.

Faire un geste inconsidéré de destruction d'une carte des Républicains, dans ces temps difficiles n'a pas été à la hauteur de tous ceux qui militèrent pour sa reconstruction, et en particulier Nicolas Sarkozy...

Oui, nous avons fait cela, à regret, mais cela n'empêche pas la résolution de nos actes futurs tout en restant des Sarkozystes convaincus, au contraire, et c'est la raison de ce billet d'aujourd'hui.

Ne plus être militants aujourd'hui nous permet de voir les choses autrement.

A qui profite le crime de cette primaire ouverte de la Droite et du Centre (que nous, nous refusions, sentant le piège) voulue par le triumvirat Fillon/Juppé/Raffarin alors que Copé était le patron de l'UMP ? Il est quand même bon de le rappeler non ?

Nicolas Sarkozy élu à la tête du parti en 2014 avec une très large majorité incontestable, il a remis le parti sur les rails, le nombre de militants à jour de cotisation a explosé avec près de 250 000 membres fondateurs.

Un noyau dur, compétent, fidèle, s'est tissé autour de Nicolas Sarkozy fort de son grand succès à l'élection de la Présidence du parti, et les militants, dans leurs très grande majorité l'ont suivi et encouragé !

Depuis l'élection de Nicolas Sarkozy la Droite a gagné toutes les élections, et l'immense majorité des partielles (rappel) !

Cependant, le triumvirat, ainsi que les NKM, Lemaire et d'autres - Copé ayant été contraint à la démission par les précédents - ont été remplacés aux postes de direction des Républicains par Nicolas Sarkozy ce qui, à mes yeux, a été le début des actes de trahison des uns et des autres, installant la rancœur puis la haine (je pèse mes mots) à l'encontre de notre Président.

La haine envers lui, insidieusement diffusée par la gauche, les médias et le FN depuis 10 ans (on le savait), s'est répandue jour après jour partout, mais depuis l'annonce de sa candidature et les 6 autres candidatures officielles, cela s'est accentué.

Les attaques immondes que lui firent subir les siens pendant les 3 débats nous scandalisèrent.

Depuis des mois déjà, le candidat Juppé, déjà élu Roi par les journalistes et les médias a commencé à distiller son venin malgré les nombreuses casseroles qu'il traine derrière lui, réelles celles là, mais jamais la gauche et les médias n'en ont fait acte !

Le candidat Copé a, quand à lui, sorti la grosse artillerie contre Nicolas Sarkozy avec une rare violence, cela lui a rapporté 0.3% l'effaçant de fait du paysage politique, mais se ralliant à Juppé pour le second tour.

Idem pour la candidate NKM et le candidat du "Renouveau" Lemaire rentré lui aussi à l'écurie !

J'ai même entendu Apolline de Malherbe dire: Normal que Sarkozy fut sévèrement battu c'est un excité, un agité, un personnage vulgaire et grossier qui ne fit que diviser les gens... Aujourd'hui c'est très bien qu'il fut éliminé de cette primaire ce perpétuel agité…

Alors OUI, il faut absolument que la droite gagne en 2017, et le plus près des idées de Nicolas Sarkozy, c'est lui, Fillon, même s'il doit encore travailler pour mériter de gagner en 2017, et ce n'est pas acquis !

La France est à l'agonie, avec Juppé, c'est 5 ans de socialisme assuré et l'instauration à court terme de la sharia comme c'est déjà le cas dans certains quartiers de grandes villes. Si Juppé est au second tour c'est aussi grâce aux votes de la gauche et des musulmans, la meilleure preuve dans le 93 (Seine St Denis) !

Juppé c'est l'expansion de l'islamisme en France avec les bons conseils d'Oubrou le "frère musulman" décoré de la Légion d'honneur par ses soins !

Juppé c'est aussi le maintien du système voire l'augmentation de l'assistanat, son programme économique est un verre d'eau tiède sans gout et sans saveur !

Juppé, c'est le gars qui se couche devant les syndicats qui descendent dans la rue, qui abandonne des réformes au moindre signe d'une mauvaise presse !

Juppé ? C'est le "Moi JE ..." de Centre Gauche allié franchement avec Bayrou le traitre qui a fait entrer les socialistes au pouvoir, c'est l'allié caché de la gauche dite "modérée" (sic). Décrire tout ce qui me sort par les yeux me demande trop d'effort tant il y a matière à disséquer sur lui et son programme

Voilà, en partie, pourquoi nous nous résignons à voter Fillon !

Son programme est résolument libéral, de Droite Forte et quoiqu'on en dise pour l'instant, le plus apte a changer les choses, même si les forces coalisées contre Nicolas Sarkozy se retournent depuis le 20 novembre au soir contre lui !

Par contre les pseudos commentateurs gauchistes, essaient en vain de remettre Juppé en selle trouvant à Fillon tous les défauts de la terre en parlant de son programme, départ à la retraite à 65 ans etc. du Sarko-bashing devrions-nous en accepter désormais le Fillon-Bashing ? Réponse NON !

Alors, sans état d'âme, soutenons François Fillon pour enfin éjecter la gauche du pouvoir !

Pour l'instant nous n'avons pas d'autre postulant déclaré à la présidentielle, si cela advient, nous aurons le temps de voir les choses autrement !

De cette épreuve, nous n'en sortirons tous ensemble que plus grand et plus fort, sans Nicolas Sarkozy, cette primaire de la droite et du centre n'aurait absolument pas pu se tenir, en 2014, le parti n'était alors qu'un champ de ruines et un grand nombre de militants partis au FN.

Rendons hommage à la grandeur de Nicolas Sarkozy, l'histoire et les faits lui rendront son honneur bafoué par les médias, la presse, des juges rouges et l'histoire l'œuvre qu'il a accompli pendant 5 ans !

Sachez que le peuple de France n'est pas dupe, il fera de Nicolas Sarkozy avant fin 2017, son homme politique préféré...

Merci de me lire, soyez indulgents pour ceux s'estimant les vainqueurs Fillonistes, soyez aussi indulgents sur la tristesse de ceux qui cette nuit perdirent leur homme politique préféré.

Nicolas Sarkozy veillera encore pour longtemps sur notre nation car il a la France dans toutes les fibres de son corps.

Merci pour tous les instants de joie et de bonheur que cet homme a su en temps et heure redonner aux militants de l'UMP d'abord, aux Républicains ensuite et à tant d'autres hommes ou femmes qui lui vouèrent une profonde admiration. Respect à Monsieur le Président Nicolas Sarkozy.

Voilà, je suis maladroit dans l'expression, désordonné dans la mise en place de mes pensées, mais le cœur parle, pour moi c'est le plus important.

Henri SENE

Le 23 novembre 2016

Partager cet article

Repost 0
falempin Falempin - dans Politique
commenter cet article
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -