Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : Coups de gueule !
  • Coups de gueule !
  • : Mes coups de gueule sur l'actualité la politique et les faits de société ! Mon opinion et mes points de vue sur les sujets d'actualités ! Mais aussi divers textes pour vous et me divertir !
  • Contact

Recherche

14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 16:06

Préambule : La France compte 16 millions de retraités, fort bien !

Mais qui a ramené la retraite à 60 ans sans la financer ? Hein ? C'est qui ? Ce serait pas un certain François Mitterrand en 1981 ??? Ha bon, il me semblait bien !! Je suppose mon non-camarade Hollande que tu t'en souviens ? Sinon c'est grave !

Le GVT Fillon avec sa réforme des retraites l'a repoussé à 62 ans, mais qui a voté une loi pour la ramener à 60 ans sous conditions ?? Hein c'est qui ??? Ben couillon 1er, c'est François Hollande non ? Si c'est François Hollande, c'est toi le fumiste en chef en charge de la destinée de notre pays, t'es d'accord ?

Mon ami Pierre Parrillo à publié un article sur son Blog intitulé : "mon propos repris vendredi chez Marc olivier Fogiel sur RTL" ...

http://www.rtl.fr/emission/on-refait-le-monde/ecouter/les-retraites-sont-ils-des-pigeons-7753400242

Alors je lui ai laissé un commentaire, mais à l'écoute de l'émission de Marc-Olivier Fogiel, j'avais envie de donner des précisions supplémentaires indispensables !

"Bonjour Pierre, je ne sais si tu as lu mon dernier billet du 13 octobre, mais il est tout à fait en rapport avec cette intervention. Pour mémoire : http://0z.fr/lg93y........" voir sur son Blog.

Voici ma mise au point à travers un petit résumé de mon parcours personnel :

Je ne suis pas à plaindre sans doute, mais à quel prix j'en suis arrivé là ?

Peu de gens de moins de 50 ans savent ce que nous avons vécu, alors je vais parler de MON cas, et n'étant pas un type unique, beaucoup de "cons-citoyens" de ma génération se retrouveront plus ou moins dans cette description.

A l'orphelinat, avec mon seul CEP décroché à 14 ans en poche pour seul diplôme, 2 années de collèges dans une voie pas faite pour moi, il a fallu que je bosse pour gagner ma vie.

Au cul des vaches à 16 ans, adolescent angoissé de naissance, fragile et frèle, on m'a placé en apprentissage, maçon d'abord, les sacs de ciment aussi lourds que moi (50 kgs), je n'ai pas tenu 1 an, électricien ensuite, debout 6 heures, 15 kms en vélo pour aller chez mon patron, électrocuté plusieurs fois (courant encore en 110 volts continu à l'époque), il ne m'a pas gardé !

Apprenti peintre ensuite, je n'ai fait pendant 1 an que du lessivage de plafond et du ponçage de radiateur, et le nettoyage de chantier, pas touché 1 seul pinceau pour peindre, de nouveau échec !

C'était des semaines déjà de plus de 50 h, le maigre pécule que donnait mes patrons partaient directement à l'assistance publique (qui s'est remboursée sur les trousseaux de linge qu'elle me fournissait tous les deux ans) j'ai consciencieusement conservé tous les relevés tout le long de ma vie.

Après 2 fugues, j'ai fuit l'institution, accueilli par une famille exceptionnelle, (qui est devenue ma fille adoptive) j'ai cherché du travail, n'importe lequel, et quand on veut travailler, on en trouve du travail, mais il ne faut pas avoir peur de se salir les mains et de se lever le matin.

Vendeur de papiers peints dans une boutique payé moitié du SMIC d'alors, mais ma seconde maman m'a aidé via les Prudhommes a me faire payer le manque à gagner, mon patron n'a pas apprécié et m'a mis à la porte.

J'ai trouvé un intérim de 6 mois chez EDF, puis je suis parti au service militaire obligatoire à 20 ans pour 18 mois.

Au retour de mon devoir de citoyen, ma seconde maman m'a aidé a rentrer dans la société qui me gardera 38 ans.

Pour entrer dans cette société tertiaire, j'ai accepté le travail le plus ingrat qui soit, aucun titulaire à ce poste n'avait tenu plus de 3 mois, petit salaire, journée de 8 à 10 heures, 3 semaines de congés payés, pas de RTT etc. .. bref la vraie vie dans une vraie entreprise de 320 salariés !

J'ai tenu 2 ans à ce poste, mais, volontaire pour tout, curieux de tout, je faisais mon Job le plus vite possible pour aider mes collègues qui occupaient des postes plus intéressants, plus motivants et au fil du temps j'ai obtenu la confiance de mes supérieurs.

On m'a proposé de venir en renfort dans ces équipes (tout en continuant mon ancien travail), j'ai accepté avec enthousiasme et me suis mis à faire des heures pas possibles (non payées), et un jour, on m'a donné un poste nettement plus gratifiant par l'intérêt de la tâche à accomplir, mais aussi par un salaire légèrement supérieur.

Sans diplôme, je me suis tenu à cette règle : abattre mon travail le plus vite possible, le mieux possible pour assouvir ma curiosité et mon envie d'apprendre plus auprès des autres.

J'ai ainsi fait mon chemin dans l'entreprise en faisant des heures pas possible et en gravissant les échelons un à un.

J'ai appris seul, souvent chez moi les soirs et week-ends, sans formation toutes les applications informatiques et bureautiques nécessaires à mes nouvelles fonctions de petit cadre dès les années 90.

J'ai rempli ces fonctions avec passion, courage ténacité sans jamais demander quoique ce soit, je n'ai jamais demandé d'augmentation de salaire ou de prime, c'est la raison pour laquelle je suis assez fier de cette petite réussite.

En plus de mon Job, pendant des années je me suis donné aux autres, voir : http://0z.fr/lg93y.

Je parle beaucoup de moi en ce moment, pourtant tout mon entourage, familial ou relationnel vous diront que ce n'est pas mon genre, mais en ce moment, je souffre grave d'indigestion de #FlanMou, alors je me fâche.

Au début de ma vie de travailleur, je n'avais rien, que mon vélo.

Ne pas oublier que la vie était chère, l'inflation fleuretait les 14%, mais les salaires étant indexés sur l'inflation, ils augmentaient d'autant.

1969, marié, avec 2 enfants très vite, je gagnais 370 nouveaux francs à l'époque, (toutes proportions gardées avec aujourd'hui), la vie était bien plus difficile que maintenant, j'ai du me loger et équiper mon logement avec le minimum, achetant à crédit les éléments essentiels (meubles et vaisselle) j'ai eu ma 1ère télévision noir et blanc en 1971, j'avais ....... 24 ans, avant j'avais un simple transistor offert par mon frère ainé à la sortie de l'orphelinat, pas de machine à laver, pas de téléphone fixe etc. ..... Bref, on vivait à crédit pour avoir .....

Aujourd'hui, les gamins de 10 ans ont tél portable, consoles de jeux, télé dans la chambre, vélo etc. ... tout le confort à la maison, 1 scooter aux enfants dès 14 ans, 1 voiture par personne dès 18 ans ... etc. ...

Alors, mettons les choses au point :

Par notre courage, notre travail c'est nous qui avons fait les 30 glorieuses, nous qui avons remis la France en marche, nous qui avons voulu que nos enfants vivent mieux, nous qui avons aidé nos ainés qui n'avaient pas avant guerre nos facilités de vie et nos ressources.

Ils n'avaient pas, eux, la protection sociale existante aujourd'hui.

En 1981, Mitterrand et ses 40 voleurs ont mis à terre tous les fondements économiques majeurs de notre société déjà mises à mal par les 2 chocs pétroliers successifs avec sa retraite à 60 ans non financée, les 39 heures, la cinquième semaine de congés payés les nationalisations etc. ... en 1983 ans, son Sinistre Mauroy a pris le tournant de la rigueur entrainant dans son sillage, après 2 dévaluations, 2 millions de chômeurs.

Notre système social s'est dès lors trouvé en faillite, je ne vais pas vous refaire l'histoire .......

Alors, OUI, j'ai une retraite considérée convenable si on en regarde le montant brut, mais déduit les charges fixes, loyer, (ma maison, achetée à 60 ans, j'ai encore 10 ans à la payer), charges, mais surtout impôts sur le revenu, taxe foncière et d'habitation, taxes (CSG et CRDS et autres redevance télé etc. ..), les fins de mois sont aussi difficiles pour moi que pour un salarié.

Certains de mes détracteurs gauchistes m'ont dit : oui, mais tu as une retraite complémentaire !! Bien sur Duconnaud, mais j'ai cotisé 41 ans pour avoir une retraite complémentaire équivalente à 2 tiers de ma retraite sécurité sociale !!

Enfin, pour tordre le coup à une vieille rumeur qui dit que nos pensions sont égales voire supérieures à nos revenus en activité, hé bien non, je touche 30% de revenus en moins par rapport à mon salaire d'activité !

Dont acte !

http://pierre.parrillo.over-blog.fr/article-mon-propos-repris-vendredi-chez-marc-olivier-fogiel-sur-r-t-l-111178687-comments.html#anchorComment

Alors Hollande, tu veux te venger sur les vieux ? Tu veux croquer de l'ancien ? Vient mon pote on t'attend, car aujourd'hui, même invalide, je descendrai te faire un doigt d'honneur dans la rue, quitte a mobiliser du monde pour pousser mon fauteuil !!!

Si tu veux éviter le pire avec les vieux, dépêche toi de faire voter ta loi sur l'euthanasie avant qu'on ne te tombe dessus !!!

On n'en peut plus de tes conneries Fumier 1er, on en a marre de ton Gouvernement véritable ramassis de cloportes incompétents, voleurs, magouilleurs et vicieux.

On en a marre d'apprendre qu'au PS c'est tellement la foire au sexe que le Marquis de Sade doit se retourner dans sa tombe !

On en a marre de découvrir jour après jour que des Socialos/communistes/Verts-rouge sang sont de véritables mafieux jusqu'aux plus hautes sphères de l'Etat !

Bref on en a marre carrément de ta tronche de cake !

Enfin, moi, personnellement, je pense que tu tiendras pas 5 ans, un jour un type de ton genre, c'est à dire un mafieux, un truand voleur vicieux comme toi, ou un citoyen désespéré va finir par te faire la peau j'en ai peur !

Bon, ça c'est fait, faut pas fâcher un vieux ! Surtout falempin !

Le 14 Octobre 2012

Partager cet article

Repost 0
falempin Falempin - dans Politique
commenter cet article

Commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -