Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : Coups de gueule !
  • Coups de gueule !
  • : Mes coups de gueule sur l'actualité la politique et les faits de société ! Mon opinion et mes points de vue sur les sujets d'actualités ! Mais aussi divers textes pour vous et me divertir !
  • Contact

Recherche

8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 16:29

Mes commentaires en bleu ...

Hollande 1er l’admet : trouver le bon style de présidence «n’est pas simple». «Si je suis lointain, on dit: ‘Il est hautain.’ Si je suis réactif, on dit: ‘Il fait du Sarkozy.’ Si je prône le compromis, on dit: ‘Il est hésitant.’ Et quand je suis à l’étranger, on dit: ‘Mais il ne s’occupe pas de nous !’»,

Comme une répétition avant son intervention en direct au 20 heures de TF1 dimanche, François Hollande s’est donc confié vendredi au "Monde"

L’essentiel de l’entretien porte sur son exercice du pouvoir, sa relation étroite avec son premier ministre Jean-Marc Ayrault, et la comparaison qui s’impose avec ses prédécesseurs.

Le président de la République sait les accusations dont il est l’objet. Elles s’étalent en une des magasines. François Hollande voit dans cette salve de critiques un «bon sens commercial» de la presse, mais pas seulement. «Dans cette période marquée par la montée des prix, les plans sociaux et la hausse du chômage, la chronologie des Français ne correspond pas à celle de l’action gouvernementale», analyse-t-il.

Sarkozy a habitué à une «relation passionnelle»

François Hollande attribue l’impatience des Français à l’exercice du pouvoir de Nicolas Sarkozy, pourtant «rejeté», mais qui a «laissé entre eux et le pouvoir exécutif une relation passionnelle». «Il a imposé l’habitude d’une réactivité maximale, ancré l’idée du ‘je parle, donc je gouverne’, du ‘j’annonce, donc je décide’. Je dois revenir sur tout cela, réhabituer les Français à ce qu’ils aient un premier ministre à part entière, [....] à ce que le Parlement soit considéré, à ce que le gouvernement soit valorisé», dit le président de la République.

Il est vraiment minable , pas normal , minable !

Il n'a qu'un argument "je fais autrement que Sarkozy" !! C'est ridicule et il est ridicule !

Sarkozy n'a pas été rejeté, il a perdu, de peu, parce que la gauche a crié haro pendant 5 ans, sans une minute de répit.

Et maintenant qu'il a le pouvoir, enfin qu'il est dans la place, le président mollasson n'a d'autre proposition que de continuer à faire de l'anti Sarkozysme primaire !

S’agit-il de revenir alors à une présidence semblable à celle de François Mitterrand ? L’ancien premier secrétaire du parti socialiste l’évacue. «C’était une présidence altière et rare. On n’est plus dans cette époque», dit-il.

le roi de l'époque (Mitterrand) avait sa Cour, maîtresses, enfant illégitime (je n'ose dire bâtard) encore ce jour gardés au frais de la princesse..donc nous...mais vous n'aurez pas le temps de mettre la couronne nous sommes déjà entrain de vous menez une vie d'enfer.....aucune pitié pour celui qui nous prend pour des cons, même si 51,5% des français le sont en plus d'être des Supers-Cocus du l'Hollandisme déjà sur le déclin !

Pour autant, François Hollande «ne sait pas encore ce qu’est vraiment le quinquennat». «Celui de Chirac a été anormal compte tenu des circonstances de sa réélection, celui de Sarkozy a été excessif [...]. Au fond, il me revient de façonner une conception nouvelle de la présidence de la République», estime-t-il.

 «Le risque, c’est la dispersion»

Face à la «réactivité maximale» de Nicolas Sarkozy, François Hollande entend opposer de la «constance». «Je ne veux pas être comme le bouchon au fil de l’eau: changer, passer d’un état à un autre. Il faut de la constance. Un style, cela s’imprime au fur et à mesure», annonce-t-il. «Le risque de l’expression présidentielle, c’est la dispersion: un jour l’environnement, un jour l’emploi, un jour l’école... Il ne faut pas que cette parole apparaisse éclatée», alerte François Hollande. Voilà pourquoi «à chaque intervention, il faut redonner de la perspective, de la hauteur».

Ah ! Ce que je "rigole" !!! Ce président "normal" avec son premier ministre "modeste" qui nous annonce, sans ciller, qu'il va prendre de la hauteur !!! Je crois que je rêve ??? Pour un peu, il nous ferait croire que "le Solitaire de Colombey" est revenu... On en est loin !!! Ce président "normal" n'arrête pas de danser d'un pied sur l'autre, de finasser, sans dégager aucune perspective pour le pays et il va nous "enfumer" en nous faisant croire qu'il va prendre de la hauteur ??? Foutaises !!!

Hollande, qui imprime ici son style, enjoint les membres du gouvernement à se mettre au diapason. «La plupart découvrent ce que c’est que d’être ministre. Il faut qu’ils apprennent à ne plus commenter à tout bout de champ hors de leurs domaines de compétence», suggère le chef de l’État. François Hollande leur a demandé de prendre tous leurs arbitrages avec Jean-Marc Ayrault, avec lequel «le contact est permanent». «Nous travaillons ensemble depuis des années, nous nous appelons tous les jours, c’est très fluide», dit-il de son premier ministre.

J'espère que vous aussi vous finirez par saisir la gravité de la situation.

Nous sommes tous très inquiets. Et nous sommes la risée des autres démocraties européennes et mondiales.

Question a Hollande 1er : il est ou leur domaine de compétences ??

Amateurisme, incompétence et enfumage ... voila ce qui caractérise ce gouvernement de bras cassés !!

Source :  lefigaro.fradaptation par votre serviteur ..

Je pense que les critiques dont Hollande est l'objet s'appliquent autant, et même plus, au fond qu'au style.

Hollande sait pertinemment que sa politique ne pourra pas produire de bons résultats et que sa cote de popularité ne pourra que baisser, mais, plus que la peur de l'impopularité, il est limité par deux facteurs :

- Son appartenance à la ligne de pensée des socialistes français, qui privilégie le dogme par rapport à la réalité. Les faits sont têtus, mais le socialisme à la française feint de les ignorer.

- Sa fidélité au P.S., car le parti le tient en laisse, et même en laisse courte. Si Hollande se risquait à faire une politique favorable au retour de notre pays à plus de prospérité au bénéfice des Français de toutes conditions, il serait sévèrement contré par les dirigeants du parti, par une partie du gouvernement et par une partie des députés et sénateurs P.S., qui feraient échouer ses tentatives.

Demain, Hollande se réfugiera une fois de plus derrière les mots, mais rien ne changera dans sa politique.

Je dois avouer que je ne m'attendais pas à un tel succès de notre Président Normal One auprès d'une partie de la population. Je vous en félicite. Vous êtes admiré et adulé.

A part quelques bornés qui veulent encore croire à votre génie, qui continuent à mettre tout sur le dos de NS (à commencer par vous même), les 48,5% de citoyens qui n'ont pas voulu de vous semblent bien conscients de la gravité de la situation de notre chère France.

« Celui qui ne prend aucun risque, en réalité, les prend tous. » (Nicolas Sarkozy)

« Là où vous voyez des critiques, je ne vois que des convictions. » (Nicolas Sarkozy)

Feu Messieurs De Grossouvre. et Bérégovoy qui voulaient incarner la France en savaient trop alors ils se sont retrouvés suicidés, comme par hasard Coluche accident, et tant d autres déçus du socialisme de Mitterrand....... Cela va t-il arriver sous votre "règne" ?

Vous et la gauche avez été les champions du monde pendant 5 ans de l'opposition sectaire, vous avez fabriqué l'"anti-Sarkozysme primaire" pendant 5 ans avec délectation, en faisant votre "livre sacré" pour abattre Nicolas Sarkozy,.

Hollande va donc subir l'"anti-Hollandisme primaire" pendant 5 ans, comme son prédécesseur, jours après jours, matin midi et soir, il va apprendre ce que c'est que de supporter ça, il devrait aimer non ?

Au 51,5% de français qui ont voté pour ce mollusque, La gauche haineuse et revancharde est au pouvoir, vous l'avez voulu ? Vous l'avez ! Vous vous sentez cocufiés ? C'est parfait !

Enfin, il est intéressant de noter que c'est Delors/Aubry/Brochen qui désignera son successeur à la tête du P.S. Plus de primaires, alors ? Je me prends à rêver que Delors/Aubry/Brochen, à l'instar du général Franco jadis, choisisse un successeur capable de devenir un grand homme d'Etat.

Hélas, les deux candidats n'ont rien d'un Juan Carlos... Aux dernière nouvelles, ce serait Harlem Désir, un autre repris de justice, le second serait Julien Dray, également repris de justice.

Ils font vachement fort au PS non ?

C'eut été étonnant qu'il ne nous parle pas de Nicolas Sarkozy ! il doit en rêver la nuit ! Mais passons à la méthode Hollande :

je cite : "Je dois revenir sur tout cela, réhabituer les Français à ce qu'ils aient un premier ministre à part entière, [....] à ce que le Parlement soit considéré, à ce que le gouvernement soit valorisé»", dit Hollande.

Hollande ! Ou sont vos plans "chiffrés" ?, ou est votre Premier Ministre ?, ou est votre Gouvernement ? !

Arrêtez de nous endormir et répondez par des actes de courage à l'attente des Français !

les solutions existent, même si elle ne sortent pas de votre cerveau ! le simple contribuable-citoyen que je suis vous demande de :

• Réduire le nombre d’élus en France

• Supprimer le financement public des syndicats

• Accroître la lutte contre les fraudes sociales

• Geler les salaires des fonctionnaires

• Limiter pour les nouvelles embauches le statut de la fonction publique aux emplois régaliens

• Aligner les régimes spéciaux de retraite (y compris ceux des fonctionnaires) sur ceux du privé

Ces mesures, si elles sont appliquées, permettraient d’économiser plus de 60 milliards d’euros par an !

Pour cela, il faut des c*******, du courage, pas de l'idéologie éculée, pas de dogmatisme, pas de dictature type Nord-Coréenne, vous entendez ce qu'il faut là ?

"Votre style" on s'en fout !!.

Nota - il est toujours permis de rêver

Partager cet article

Repost 0
falempin Falempin - dans Politique
commenter cet article

Commentaires

Luc BOUTET 10/09/2012 10:41


C'est probable. Mais Sarkozy, pendant 5 ans a oublié les électeurs potentiels du FN. puis dans les derniers mois il a inversé la vapeur. Mais Méhaignerie, Boorlo, Rafarine, Rama Yade (et d'aures)
ont hurlé.


Cordialement


 

Falempin 06/11/2012 16:17



Obligé de reconnaitre la pertinence de votre propos mon ami !!



Luc BOUTET 08/09/2012 23:25


BAYROU a quand même bien aidé HOLLANDE !


Vu qu'il y a environ 3% d'écart entre FH et NS, on peut raisonnablement penser que l'hypothèse BAYROU est réaliste.


Cordialement


LB

Falempin 09/09/2012 21:28



Je ne dis pâs le contraire, mais sans les 2 millions de votes blancs et 40% d'abstentions, N. Sarkozy aurait été élu même sans les 3% de voix de Bayrou.



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -