Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : Coups de gueule !
  • Coups de gueule !
  • : Mes coups de gueule sur l'actualité la politique et les faits de société ! Mon opinion et mes points de vue sur les sujets d'actualités ! Mais aussi divers textes pour vous et me divertir !
  • Contact

Recherche

14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 18:00

 

Le président nouvellement élu a tenu à remercier, (avec considération, "respect" et un peu d'humour) à son QG de l'avenue de Ségur à Paris, les journalistes du "Hollande-Tour" qui l'ont suivi durant toute la durée de la campagne politique pour l'élection présidentielle.

Un juste retour des choses en ces débuts de Hollando-mania

Dans un discours d'une quinzaine de minutes, tout en précisant sous forme de clin d'oeil que c'était "avec l'autorisation exceptionnelle de Manuel Valls", son énergique "directeur communication" de campagne, François Hollande a lancé : "Nous pouvons une dernière fois nous réunir dans ce siège de campagne pour vous faire cette annonce : le Hollande-tour s'achève aujourd'hui".

Il s'en est dit "tout à fait triste", saluant une "relation de respect" établie entre eux (ben voyons). "Je vois bien toute la tristesse, je devine le drame intérieur que ça peut provoquer, le mien surtout, l'horreur pour celui qui a pris, depuis des années, cette fâcheuse habitude de discuter avec la presse : ne plus vous parler".

"Un long voyage qui commence demain"

Il entendait donc, "avant de passer à un autre immeuble, à une autre fonction, dire tout le plaisir qui a été le (sien), non pas de faire cette campagne, mais de cette relation qu'(ils) ont pu installer, cette relation non pas de confusion, ni de complicité, mais une relation de respect : respect pour le travail qui est celui des journalistes" (sortez les violons et les mouchoirs, une terrible émotion m'étreint d'un coup).

Normalement, un président est jugé à la fin, mais tout dépend du début : (François Hollande)

Il aurait du dire ça aux médias et à la gauche en général concernant Nicolas Sarkozy non ?

"Je voulais vous dire toute la considération que j'ai pour le métier que vous exercez et je ne vous demande rien en retour", (ça c'est moins sur) a poursuivi le président élu, dont la compagne est journaliste. "Je n'attends rien de vous et je pense que vous me le ferez sentir rapidement", a-t-il dit.

Il a demandé de "juger dans la durée". "Normalement, un président est jugé à la fin, mais tout dépend du début".

Je suis tout à fait triste que le Hollande-tour s'achève, mais là nous en prenons pour cinq ans, ce sera un long voyage qui commence demain".

Oui camarade Hollande, tu peux compter sur nous, 5 ans d'anti-Hollandisme à forte dose, ça va te faire tout drôle !!

Hollande amis des journalistes ? Pensez-vous, il n'a pas besoin de s'en faire des amis, ils viennent, au coup de sifflet, picorer directement le bon grain dans les gamelles gauchistes, ils tiennent terriblement à leur niche fiscale, Valérie (son Pit-bull et Audrey Pulvar) y veilleront, voir : http://0z.fr/7CZua !

Partager cet article

Repost 0
falempin Falempin - dans Politique
commenter cet article

Commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -